Les Inlays-Onlays
Inlays-Onlays - Crédit photos CONSULT PROCette technique sophistiquée consiste à combler le trou laissé par la carie par un bloc de matériau dont l'anatomie et la résistance vous garantissent les meilleures conditions de conservation.


La carie est nettoyée et préparée - Crédit photos CONSULT PROIl s'agit de préparer en laboratoire un bloc de matériau correspondant exactement au volume manquant de votre dent, sans enlever plus de matière vivante, donc de mieux respecter la partie de la dent indemne de carie.


L'inlay est fabriqué en laboratoire - Crédit photos CONSULT PROCe bloc peut être réalisé en composite, en céramique ou en métal précieux : l'avantage esthétique du composite et de la céramique est indiscutable, mais éphémère, en revanche l'or peut protéger votre dent pour le restant de votre vie.


L'inlay s'intègre parfaitement - Crédit photos CONSULT PROOn dira inlay lorsque la restauration est au coeur de la dent (in = à l'intérieur) et onlay lorsqu'elle intègre les parois (on = dessus)


 - Crédit photos CONSULT PROSeul votre praticien saura choisir le matériau adapté à l'état d'avancement de votre carie.



Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés
Traitement du kyste
Le granulome ne cessera de ronger votre os que si votre praticien dépose la couronne existante pour pourvoir accéder aux racines infectées. Cette ancienne couronne ne pourra plus être réutilisée.

1) Pour faire disparaître le granulome, il faut retraiter correctement la (les) racine(s) de la dent.
2) Pour accéder aux racines, il faudra déposer la couronne et l'inlay-core qui, dans la plupart des cas, ne pourront plus être réutilisés


3) La pâte qui obstrue l'intérieur des racines, ainsi que les débris infectés qui s'y trouvent, seront entièrement éliminés.
4) Une fois ce nettoyage effectué, le praticien obturera complètement les canaux avec un matériau étanche.


5) Il faudra ensuite attendre quelques mois que le granulome s'estompe et cicatrise pour laisser l'os se reformer (la tache disparaît sur la radio) et permettre de remplacer la prothèse provisoire par une couronne définitive.


En cas d'échec

Il peut arriver que la dent ne guérisse pas, en raisons de difficultés le plus souvent liées à la forme de ses racines. Il reste souvent possible de cureter le granulome ou le kyste grâce à une petite intervention chirurgicale, en passant par la gencive. Un nouvel échec contraindra à extraire la dent et envisager son remplacement par un bridge ou un implant.