Les dépassements d’honoraires
 - En fait, le complément d'honoraires est la seule variable d'ajustement pour compenser le désengagement de la sécurité sociale notamment dans le remboursement des actes dentaires et plus particulièrement prothétiques et orthodontiques et pour faire face à l’augmentation des charges des cabinets dentaires qui se sont tout particulièrement emballées ces dernières années par le poids des obligations réglementaires.

Les chirurgiens-dentistes sont soumis à une modération de leurs honoraires évaluée avec « tact et mesure » qui encadre les pratiques tarifaires, à quelques exceptions. Ainsi, en vingt huit ans, les honoraires des principaux traitements prothétiques ont baissé en euros constants (46 % pour la couronne céramique).


Radiologie
Les radiographies permettent de visualiser à travers le corps la totalité des dents et leur environnement osseux, ainsi que le crâne et les articulations mandibulaires.

Radiographies intraorales

Elles sont effectuées au cabinet dentaire.
  • radiographie périapicale, d'un groupe de dents, de leurs racines et structures environnantes.
  • radio interproximale, ou "Bitewing" permet de déceler les caries et défauts des couronnes dentaires des deux arcades.
  • radiographie occlusale ou mordu facilite l'examen du maxillaire ou de la mandibule.


Radiographies extraorales

Elles sont effectuées dans les cabinets de radiologie ou dans certains cabinets dentaires.
  • la téléradiographie du profil crânien, utilisé surtout en orthodontie permettant les mesures nécessaire au diagnostic.
  • panoramique ou orthopantomogramme, cette radiographie permet de visualiser la totalité de la bouche, d'une articulation à l'autre.


On distingue les radiographies argentiques ayant comme support un film et les radiographies numériques qui sont prises par un capteur numérique ou une plaque photosensible. L'image numérique est alors stockée dans un ordinateur.