La dentisterie restauratrice
 - Atteinte carieuse de l'émail et de la dentine

Le traitement vise à arrêter l'évolution de la carie et à éliminer les zones tissulaires abimées, favoriser la cicatrisation des tissus sains sous -jacent, éviter la récidive, restaurer la forme anatomique et fonctionnelle de la dent.

Les cavités de restauration dentaire sont classées en :
  • cavités simples, une seule face,
  • cavités composées deux faces;
  • cavités composée trois faces et plus.


Les matériaux utilisés pour l'obturation de la cavité peuvent être :
  • métalliques (amalgame d'argent, incrustations coulées de type inlay, onlay)
  • translucides dont la teinte se rapproche de celle de la dent, composites, verres ionomères, ciments..


Si l'on compare, l'amalgame demeure en France la technique la plus couramment utilisée mais la part des composites augmente par la correction de leurs principaux défauts ( progrès des collages, augmentation de la dureté et la diminution de la rétraction). Les inlays nécessitent une étape de laboratoire, sont donc plus onéreux et ne sont toujours pas pris toujours en charge par l'assurance maladie obligatoire ou complémentaire.

Tenons dentinaires

Pour améliorer la rétention de la restauration lorsque la dent est très délabrée, le praticien à recours à des tenons dentinaires. Ce sont de très petites vis.


Le bridge
La solution que nous recommandons est de remplacer votre dent absente par une couronne qui s'intégrera dans un bridge. Le bridge est un ensemble de trois dents prothétiques solidaires qui s'appuient sur les deux racines voisines de la dent absente.

Les dents voisines de l'édentation sont déjà abîmées. En revanche, leurs racines sont solides et intactes, nous pouvons donc nous en servir pour soutenir le bridge.


Ces dents voisines seront soit dévitalisées, soit conservées vivantes. Il est parfois utile de poser un inlay-core si la partie visible de la dent n'est pas suffisamment solide.


Après avoir effectué une empreinte, le praticien fera réaliser un ensemble de trois prothèses solidaires: l'une, centrale pour remplacer la dent absente, les deux autres pour s'appuyer sur les racines préparées.


Le bridge sera ensuite scellé définitivement, après un éventuel essayage. Vous récupérerez ainsi l'usage de votre dent absente dans les mêmes conditions de confort et d'esthétique que pour une dent naturelle.


Autres solutions

II existe deux autres solutions pour remplacer votre dent absente. L'appareil amovible (encore appelé dentier qui n'est retenu qu'en dernier recours tant les inconvénients sont importants: crochets abîmant les dents voisines, peu esthétique très inconfortable...) ou l'implant (mais il nécessite une quantité et une qualité suffisante d'os en plus de quelques conditions médicales).